Transverse

De TRANSVERSE au Le chemin de transverse

 

Des chemins de transverse aux “Entre-lieux”.

«L’entre-lieux» est ce qui relie les territoires, ce dont la figure du pont est la plus représentative de mon point de vue : c’est un lieu que l’on traverse, là où naît le mouvement.

 

Des “Entre-lieux” aux Tiers-lieux

Des espaces mutables : Ni privés, ni publics, ils composent une solution hybride, un lieu intermédiaire entre espace personnel et espace ouvert, domicile et travail, convivialité et concentration. Lorsqu’ils ne sont pas récupérés ou dévoyés par l’économie dominante. LISTE A CONSULTER

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-mon-boulot/l-impressionnante-montee-des-tiers-lieux-ces-nouveaux-espaces-de-travail_1786059.html

 

Des tiers-lieux aux « usines » de l’art : les fiches industrielles ou comment révéler le génie du lieu abandonné, proposer de nouveaux usages, ouvrir les vues et de nouveaux points de vues, créer des accès pour tous, par tous, imbriquer les fonctions…L’exemple de LA MAISON JAUNE (Beyrouth – Liban) – D’amnistie à l'amnésie, de ex-nid de snipers, au futur lieu de mémoire : visite guidée de Beit Beirut

Et autres lieux intermédiaires : le regard d’Alain Van Der Malière

Le pont : un lieu que l’on traverse, là où naît le mouvement, une marche, un cheminement. Un lien vers l'autre, vers d'autres territoires terrestres, de rencontres et de pensées.